05/10/2009

MG

EpinardLors de mes coachings, je constate souvent une alimentation pauvre en magnésium, un oligo-élément essentiel pour l'équilibre nerveux, pour le coeur, les os et les muscles. Les carences en magnésium sont très répandues (20% d'entre nous et près de 25% des femmes). Ces carences affectent le corps, le métabolisme des graisses mais aussi le moral, la capacité de concentration et la résistance au stress.

On en trouve surtout dans: Les légumes verts (surtout les épinards et les artichauts), les céréales complètes, les fruits oléagineux (noix, noix de cajou, noisettes, amandes…), certaines eaux minérales (hepar, contrex, badoit, quezac), les lentilles, la banane, les agrumes, les pommes, les pommes de terre, le cacao et dans le poisson (thon, flétan, aiglefin,...).

Les symptômes du manque de magnésium sont assez diffus mais les crampes, les petits tremblements musculaires, la fatigue chronique, la mélancolie peuvent être des signaux d'alerte. Bien entendu, un bilan alimentaire est le meilleur moyen d'évaluer s'il y a carence.

Je vous conseille d'accorder une attention particulière au magnésium, tellement important pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps et trop peu présent dans notre alimentation de tous les jours.

Bonne semaine!

11:32 Écrit par Philippe dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : epinards, deprime, carences, oleagineux, magnesium |  Facebook |

02/10/2009

Mé-ta-bo-li-sez!

retro_fitness_albumJe l'ai déjà écrit et je le réécrirai souvent: le sport participe très activement au contrôle de votre poids, non seulement grâce à la dépense energétique pendant la pratique sportive mais également grace à l'augmentation de votre masse musculaire qui vous permettra d'accélérer votre métabolisme et dès lors de brûler plus de calories même lorsque vous êtes au repos.

Le sport est donc le moyen le plus sur et le plus efficient d'accélérer votre métabolisme mais ce n'est pas le seul moyen. En voici quelques autres qui devraient vous aider à brûler plus efficacement vos calories.

- Un bon petit déjeuner équilibré (céréales, pain complet, fruits, oeuf, yaourt,...) permet à votre métabolisme de redémarrer. Sauter le petit déjeuner équivaut à ordonner à son métabolisme de ralentir pour faire face à l'état de jeûne.
- Hydratez vous en suffisance, aussi entre les repas: un organisme déshydraté va avoir tendance à s'économiser. L'eau est, de plus, importante pour éliminer les toxines
- Choisissez les bons nutriments: magnésium (la majorité des légumes verts, oléagineux, céréales complètes, eaux minérales riches en magnesium telles que Hepar, Contrex, Badoit ou Quezac) et vitamines C (kiwis, persil, broccolis, choux, fenouil, cresson, agrumes,...) doivent être consommés en suffisance pour que le métabolisme fonctionne bien
- Augmentez le nombre de prises alimentaires sur une journée sans pour autant ingurgiter plus de calories (un yaourt maigre ou un fruit en milieu de matinée et d'après-midi). Cela maintient le taux de glucose dans le sang et le niveau d'énergie à des niveaux à peu près constants tout au long de la journée.
- Dormez bien

Certains compléments alimentaires sont vendus avec la promesse d'accélérer votre métabolisme (compléments à base de caféine, de guarana, de damiana, de Ma huang, de ginseng et/ou de taurine,...). Ca peut marcher (un peu, surtout au début) mais méfiez-vous des effets secondaires désagréables (élévation de la tension artérielle, nervosité, insomnies, maux de tête,...) et de l'accoutumance à ces produits. Le sport aussi peut produire une certaine accoutumance mais celle-là, je vous la recommande.

10:58 Écrit par Philippe dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sport, eau, sommeil, metabolisme, magnesium |  Facebook |