16/09/2009

AGT... à jeter?

margarineDans les commentaires d'un post précédent, Valérie pose la questions suivante: "Pourrais-tu aussi nous éclairer sur les graisses hydrogénées ou AGT (Acides Gras Trans)?"

C'est vrai que c'est important de parler de ces graisses qui ont pris en peu de temps une place considérable dans l'industrie alimentaire. Les graisses trans ont mauvaise presse par les temps qui courent... A juste titre? Sans ambiguités, la réponse est oui! C'est de la "mauvaise graisse" et les acides gras n'ont aucun intérêt nutritif. On en trouve à l'état naturel en quantités relativement réduites dans le lait entier, le beurre et la viande de ruminants. Ils sont surtout difficilement contournables dans bon nombre de produits alimentaires industriels. Les AGT proviennent essentiellement des huiles hydrogénées, c'est-à-dire "épaissies" à l'hydrogène

Les industriels les utilisent pour 4 raisons principales: elles sont très bon marché, elles donnent aux aliments qui en contiennent un aspect moelleux assez agréable (l'impression que ça fond dans la bouche... c'est bon pour les ventes), elles sont chimiquement stables et elles se conservent longtemps.

Les AGT augmentent le "mauvais cholestérol" (LDL) mais dans une proportion moindre que les acides gras saturés. On soupçonne ces graisses d'avoir un impact négatif sur le "bon cholestérol" (HDL) mais cela n'a pas encore été formellement démontré. Il est par contre évident que les deux types d'acides gras sont des facteurs de surpoids: Les acides gras saturés et les acides gras trans se figent à température ambiante... imaginez ce qui se passe dans votre corps quand vous en mangez

Pour avoir un corps plus mince, éviter le mauvais cholestérol et ainsi diminuer les risques de souffrir à terme d'une maladie cardiovasculaire, il est indiqué de limiter au maximum les AGT et de contrôler votre consommation d'acides gras saturés (graisses animales, huile de coco et surout huile de palme).

Pour traquer les acides gras trans, lisez les étiquettes pour déceler la présence d'huile hydrogénée (la quantité n'est malheureusement pas indiquée). Faites surtout attention aux biscuits, patisseries industrielles, crèmes, pâtes à tartiner, margarines et plats préparés. Vous remarquerez que vos enfants sont particulièrement exposés à ces graisses "nouvelle génération". Attention également aux huiles de cuisson des fast foods.

La prolifération des AGT ont amené récemment les autorités sanitaires new yorkaises à interdire l'usage des huiles hydrogénées dans les restaurants... en espérant que l'on fasse de même chez nous.

18:30 Écrit par Philippe dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : graisses, cholesterol, agt, huile hydrogenee |  Facebook |